Kiki et Taeko

Aujourd’hui partons à la découverte de nouveaux films des studios Ghibli ! C’est un articles qui met les filles en vedette : nos deux personnages principaux Kiki et Taeko sont de charmantes demoiselles. Vous allez aimer j’en suis certaine ! D’abord parlons de Kiki la petite sorcière. Il n’y à pas grand chose à dire sur ce film, sinon qu’il est super quand on est enfant. C’est l’histoire d’une jeune sorcière (kiki, 13 ans, et kawaii) qui doit faire ses preuves. Accrocheur, cet animé est tiré d’un livre pour enfants japonais. Bref, si il y a un enfant qui s’ennuie dans le coin, Kiki la petite sorcière c’est bien moins abrutissant que pas mal de dessins animés aux voix criardes. En plus elle à un chat avec elle !

Kiki

Le second film est « Souvenirs goutte à goutte ». Pas forcément très connu en France, c’est encore un film pour enfants, mais cet fois ci il est un peu plus intéressant. En effet si vous vous posez des questions sur la mentalité japonaise, la manière de vivre au japon, ce film peut éclaircir certains aspects. L’héroïne est Taeko, une jeune femme (dans les année 1980′) qui se souviens de ses 10 ans en 1966. Ce film met en contraste deux époques bien distinctes : l’après guerre où le Japon se remet petit à petit sur les rails d’une économie nouvelle, et les année 80′ où cette fois ci la croissance japonaise est exponentielle. L’importance des traditions, de la vie en communauté, le respect de la nature : tous ces termes sont abordés dans ce film. Autre point : quel choix doit faire une femme entre poursuivre se carrière ou tout quitter pour se marier ? En France la réponse serai sans doute un compromis entre les deux : par exemple demander un mutation. Au Japon, les mentalités ne sont pas pareilles, et les femmes quittent tout pour finir femme au foyer (même si le film date des année 90′, les choses n’ont pas beaucoup changées), alors sacrifier sa carrière c’est plutôt commun. Ce film n’est absolument pas une prise de position pour les choix de Taeko, mais une sorte de panorama de la culture japonaise. Au moins ce film à la chance de pouvoir plaire aux petits comme aux grands !

Souvenirs goutte à goutte

Publicités